•  La sarcoïdose ou maladie de Besnier-Boeck-Schaumann (communément dénommée BBS) ou lymphogranulomatose bénigne est une maladie inflammatoire systémique de cause inconnue, qui atteint préférentiellement les poumons, mais peut atteindre n'importe quel autre organe.

    Généralement sans gravité, elle guérit spontanément sauf chez 20 % des malades, chez lesquels elle provoque des complications respiratoires menaçantes, ce qui justifie un diagnostic précoce et un suivi régulier.

    Il n'existe pas à ce jour de traitement spécifique et les indications pour débuter un traitement sont rares.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    La sarkoidose ou maladie de Pire-Farceur-Frimeur (communément dénomée PFF) ou Lymphomythomanelose majeure est une maladie inflammatoire systématique de cause bien connue, qui atteint préférentiellement les maso, mais peut atteindre n'importe quel autre français.

    Jamais sans gravité, elle guérit spontanément sauf chez 28% des sondés, chez lesquesls elle provoque des complications de la mémoire persistante, ce qui justifie un sondage favorable et un élan de l'ump.

    Il existe à ce jour un traitement spécifique et les indications pour débuter ce traitement sont simples: votez pour un autre que lui.


    Cet article reprend une définition de wikipédia d'une maladie existante, et d'autre part une définition non écrite par wikipédia mais nous ne savons pas si elle existe....

     

    Technorati Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En France, 2 personnes sont victimes de meurtres par jour.....

    RIP

    Aujourd'hui la France est sous le choc, ce qui est normal lorsque l'on se réfère à la violence des actes qu'ont subi les victimes, enfants, adultes, soldats de Toulouse.

    Mais depuis quand les politiques ont un rôle de profilers????

    Pourquoi ce sont eux qui monopolisent les médias?

    Pourquoi ce ne sont pas les associations de victimes?

    Agir dans quel but?

    Supprimer des effectifs de police, supprimer des commissariats, supprimer des postes dans l'éducation......

    Vigipirate est lancé! Est ce la solution? Déclencher la panique, la peur, et pour que ce le soit encore plus fort on donne le nom "écarlate" pour faire un rapport avec rouge, rouge écarlate? rouge sang?

    Mettre en place une action telle qu'une minute de silence pour ces victimes, pourquoi pas pour les autres victimes? Plus de 600 personnes sont victimes de meutres en France par an!!!

    Pourquoi ne pas le faire pour nos soldats qui sont morts?

    Informer c'est bien, mais faire peur à nos enfants c'est quoi? C'est une méthodologie servant à mieux vendre un prochain projet sur la sécurité?

    Hommes et femmes politiques, chef d'état, ayez du respect pour ces familles de victimes, un soutient peut se faire de manière discrète sans pour autant vous mettre tant en avant et vous faire "vedette" d'une actualité où ce sont des enfants qui ont perdu la vie.

    Votre rôle c'est de protéger les citoyens, de faire voter des lois, pas de faire le boulot de la Police, des médiateurs, des médecins, psychologues, pas de faire le métier d'une association de victimes....

     

    RIP à tous nos enfants qui meurent chaque jour et qui ne verront jamais la mer, le ciel, nos montagnes, nos campagnes à travers des yeux d'adultes....

     

    Technorati Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une parodie sur un ton grave, mais tellement parlante. Ce n'est ni Cabrel, ni Shakira qui chante cette parodie de "je l'aime à mourir" mais les paroles de cette chanson mesurent l'état du ressentit des citoyens français, ceux pour qui Nicolas Sarkosy ne se soucient pas.

     

    Technorati Google Bookmarks

    1 commentaire
  • On parle de la crise, crise par ci, crise par là, mais sommes nous pas entrain de faire une erreur, de nous tromper de coupable?

    Jeremy Rifkin économiste essayiste à écrit "La troisième révolution industrielle. Comment le pouvoir latéral va transformer l'énergie, l'économie et le monde"

     

    Une révolution, pas une crise!


    Il dit que la France s'était bien adaptée aux précédentes révolutions industrielles , elle n'est pas disposée à appréhender celle-ci.

    Une révolution informatique et de l'énergie.

    La fulgurente ascencion de l'internet et de son pouvoir, une révolution qui se dit "latérale"

    Comment faire pour apprivoiser une révolution qui demande d'investir différemment, de penser différemmment et d'utiliser le pouvoir intelligemment?

    La France a un retard fou et lorsque l'on voit les chiffres du commerce extérieur de notre pays en comparaison avec celui de l'Allemagne on peut penser que nous n'avons pas fini d'entendre parler de la crise, une crise qui a bon dos pour passer pour la coupable d'une situation où nous nous sommes laisser dépasser par une révolution qui est né il y a tout de même plus de 30 ans!!!!!

    La france le pays du progrès en marche arrière, ou la France le pays qui s'attarde sur un passé qui lui a sourit et qui n'est pas près à changer ses vieilles habitudes au profit des seuls conservateurs qui eux ne souffrent pas de cette crise, qui au contraire l'utilise pour se faire de l'argent sur les "petits" citoyens!


    Technorati Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Mon dernier article ici date de juin comme on a pu me le rappeler....

    ET depuis juin il s'en est passé des choses dans l'actu mondiale, une actu qui en France très politisée, car si les primaires socialistes ont monopolisées l'espace médiatique pendant plusieurs jours, il s'en va de penser que la crise de la dette laissera bien des personnes proposées leur solution contre cette maladie qui fait peur à toute l'Europe!

    Mais l'actu ce fut aussi la Lybie, l'affaire DSK, Mme Bettencourt , la sortie du livre Sarko m'a tué, et toutes les affaires concernant la justice: Chirac, Karachi et tant d'autres...

    Mon sujet sera aujourd'hui axé sur un homme: François Hollande

    francois hollande


    Vainqueur des primaires socialistes en octobre 2011, il a la lourde tâche de représenter des français qui veulent croire en une politique "normale"

    Je n'écris pas cet article pour parler de l'homme politique, pour parler de sa position socialiste. Les questions que tous les socialistes se posent, des questions concernant ses compétences, ses capacités.

    On en entendu dans la presse, à la télévision, à la radio, de nombreux qualificatifs à son égard sur ce qu'il est ou sur ce qu'il a fait, mais qui peut dire aujourd'hui ce que cet homme fera si il est élu président de la république?

    Personne! Cet homme qui a des convictions, qui a un projet à "vendre" mais qui a aussi une évolution propre     à lui-même, car en fonction des évènements pendant la campagne, il agira et s'adaptera sans doute pour aller au bout de sa motivation. Nul ne peut dire qu'il est capable ou incapable de gérer la France, car un chef d'état n'est pas seul.

    On dit que c'est à l'image du chef que l'on qualifie une équipe, donc à l'inverse si son équipe est qualifiée et il est certain qu'elle le sera, car que l'on soit de droite, du centre ou de gauche, tout le monde ne le dira pas mais tout le monde sait très bien qu'il y a des pros en politique et des pros dans tous les domaines socio-economiques.

    Donc Mr Hollande aujourd'hui doit se poser ces questions, quelle sera l'équipe capable d'assumer et de faire vivre son projet et quelle équipe sera en phase avec lui, en osmose pour démontrer que l'autodidacte qu'il est n'est pas pire ou moins bon qu'un ex ministre.

    Mon avis perso: Je trouve regrettable le manque de respect entre les différents partis, des mots qui ne font pas avancer les problèmes des français, des phrases qui attaquent la personne plutot que ses compétences et ses actes, je trouve regrettable que l'on laisse notre paysage politique devenir une cour de maternelle où nous sommes à deux doigts d'entendre des noms d'oiseaux dans les différents partis, et je montre du doigt la majorité présidentielle qui a instauré cette nouvelle façon de communiquer, une manière qui ne va pas permettre aux citoyens français d'aborder sereinement une campagne qui s'annonce très mouvementée, et ça ce n'est pas les sondages qui le diront!

    Technorati Google Bookmarks

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires